Приветствую Вас Гость | RSS
Меню сайта
Поиск
Календарь
«  Май 2012  »
ПнВтСрЧтПтСбВс
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031
Статистика

Онлайн всего: 1
Гостей: 1
Пользователей: 0
Главная » 2012 » Май » 24 » Новые поступления в отдел иностранной литератуты
17:06
Новые поступления в отдел иностранной литератуты

Giraud J.-B. Le guide des Bécébranchés / J.-B. Giraud. – L'Archipel, 2009. – 303 p.Aristos ou juste de bonne famille, fauchés ou " pétés de thunes ", ils habitent aussi bien le XIIe arrondissement de Paris que le 9-4, se retrouvent entre eux au Club Med comme autrefois au Mouleau ou aux Portes-en-Ré, ont jeté aux orties tailleurs pastel, mocassins à glands et pulls jacquard... Qui sont ces BCBG du troisième millénaire ? Les bécébranchés ! On peut s'embourgeoiser, apprendre les bonnes manières, virer nouveau riche ou fin de race, se retrouver désargenté... mais on ne se bécébranchise pas. On l'est ou on ne l'est pas. Ce guide décrit leurs tribus chics, avec humour et mordant Allez-vous les reconnaître ? Allez-vous vous reconnaître ?

Fressange I. de la. La Parisienne / I. de la Fressange. – Flammarion, 2010. – 238 p.Quels sont les secrets du chic de la Parisienne ?
Ines de la Fressange livre toutes ses astuces de style, beauté, déco, ses adresses préférées et les bonnes attitudes à adopter dans ce carnet très gai écrit avec la complicité de Sophie Gachet, journaliste à ELLE.
Les photos et les dessins sont réalisés par Ines et sa fille Nine d'Urso joue le modèle sous l'oeil du photographe Benoît Peverelli. Les modes passent, Ines reste !

Charette L. de, Simmat B. Gotha city : Enquête sur le pouvoir discret des aristos / L. de Charette, B. Simmat. – Paris : Editions du Moment, 2009. – 197 p.
Qu'elles appartiennent à l'énarchie, la franc-maçonnerie ou à des clubs sélects, nos élites comptent sur les réseaux pour assurer leur avenir et mutualiser leurs intérêts. Une authentique caste demeure la grande oubliée de la République du network: celle des aristocrates issus de la France d'antan. Ces grandes familles placent, pourtant, leurs descendants aux meilleurs postes du pays, en toute discrétion. Les aristocrates des années deux mille sont bien différents de l'image qu'ils laissent volontiers se répandre dans la presse people, celle de princes fêtards ou de comtes désargentés. Désormais, leurs châteaux ressemblent à des multinationales, leurs particules constituent un atout dans la compétition économique, leurs codes sont imités par nombre d'aspirants à la réussite sociale.

Grangé J.-C. Les rivières pourpres / J.-C. Grangé. – Albin Michel, 2000. – 405 p. Niémans, l'ex-gloire de l'antigang, et Abdouf, l'inspecteur au passé de voyou, croyaient tout connaître de la violence et de la mort. Pour des flics comme eux, c'est le pain quotidien. Mais ils vont rencontrer pire encore. Des corps mutilés, torturés, en position de foetus dans un monde minéral et glacé. Une mise en scène macabre signée 'Les Rivières pourpres'. Secte satanique ou gang de tueurs fous ? Sondant les abîmes du passé, les deux enquêteurs vont de découvertes hallucinantes en révélations terrifiantes. La vérité qui les attend dépasse l'imagination. Jean-Christophe Grangé nous la dévoile peu à peu avec un art subtil du suspense qui nous tient de bout en bout sans qu'on puisse s'en évader.

Delalande A. La lance de la destine / A. Delalande. – Paris : Robert Laffont, 2007. – 299 p.
Dépêché par Pilate, Longinus, légionnaire romain, est chargé de s'assurer de la mort de Jésus. De la pointe de sa lance, il achève le Christ sur le tertre du Golgotha mais, en même temps que s'effectue son geste, le soldat est frappé par l'évidence de la révélation. Converti au christianisme, Longinus décide de cacher la Lance dans une chapelle consacrée…
Deux mille ans plus tard, son récit est exhumé de la nécropole de la basilique Saint-Pierre. Une équipe d'archéologues est envoyée à Meggido à la recherche de la Lance. Mais tous les membres de l'équipe sont assassinés, et la relique disparaît.

Coben H. Sans laisser d'adresse / H. Coben. – Paris : Belfond, 2010. – 349 p.
De Paris à New York en passant par Londres et la Nouvelle-Angleterre, entre services secrets, réseaux terroristes et scientifiques corrompus, une machination infernale orchestrée par un Harlan Coben au sommet de son art. Ancien sportif reconverti dans les relations publiques, Myron tombe des nues quand il reçoit l'appel de Terese, dont il est sans nouvelles depuis sept ans. " Rejoins-moi. Fais vite... ". À peine arrivé à Paris, le cauchemar commence... Qui en veut à la vie de Terese ? Quels secrets lui a-t-elle cachés ? Pourquoi le Mossad, Interpol et la CIA les traquent-ils sans relâche ? Enlèvements, meurtres, menace islamiste, manipulations génétiques, complots internationaux... Un suspense au coeur d'une actualité brûlante, par le maître de vos nuits blanches.

Kinsella S. Mini-Accro du shopping / S. Kinsella. – Paris: Belfond, 2010. - 463 p.L'accro du shopping fait son grand retour, flanquée de la pétulante Minnie, deux ans seulement et déjà un caractère bien trempé. Telle mère, telle fille ? Les aventures hilarantes et émouvantes d'un irrésistible duo pour le sixième volet d'une série-culte. La maternité, Becky la voyait comme dans les magazines : elle en Fashion Mummy, courant les boutiques avec son bébé ultralooké, sage comme une image. Dans la réalité, Minnie est une vraie tornade capable de dévaster un magasin entier si on lui refuse quoi que ce soit. Mini-accro, certes, mais surtout aux caprices Dur dur pour la pauvre Becky. Un malheur n'arrivant jamais seul, Luke embauche une nounou un peu trop parfaite, la maison de leurs rêves leur passe sous le nez et la crise financière freine dangereusement toute velléité de shopping. Heureusement, quand la situation semble désespérée, notre fashionista préférée a toujours plus d'un tour dans ses sacs...

Kinsella S. Un week-end entre amis / S. Kinsella. – Ed. Belfond, 2011. – 257 p.
La redécouverte du premier roman d'une jeune romancière plus connue aujourd'hui sous le nom de Sophie Kinsella. Un régal de comédie à l'anglaise caustique et hilarante, pour une vision décapante des relations au sein de la jeune bourgeoisie britannique.
Quoi de plus agréable qu'un week-end à la campagne, avec des amis perdus de vue depuis dix ans, pour évoquer le bon vieux temps ? C'est ainsi que les anciens de Seymour Road se retrouvent dans la superbe maison de Patrick et Caroline.
Au menu : détente, tennis, cocktails... et règlements de comptes !
Car les choses vont rapidement tourner au vinaigre. Malgré la joie affichée, le temps a écorché la belle complicité d'autrefois. Pire, cette plongée dans le passé
va obliger chacun à comparer sa situation à celle des autres et à ses rêves de jeunesse. Pour certains, le constat est amer...

Keyes M. Un home trop charmant / M. Keyes. – Belfond, 2008. – 701 p.
Peut-on tout pardonner à l'homme qu'on aime ? Une comédie pas comme les autres, à la fois émouvante et hilarante, par la reine du roman qui requinque. Quatre femmes, un homme un peu trop charmant, et un terrible secret qui les relie tous... Paddy de Courcy se marie. En Irlande, l'annonce des fiançailles de ce politicien fait grand bruit. Mais pour quatre femmes, la nouvelle fait l'effet d'une bombe. Jeune styliste à succès, Lola pensait sincèrement que sa robe de mariée serait sa plus belle création. C'était juste avant d'apprendre que Paddy comptait bien se marier... avec une autre Pas toujours très à l'aise dans sa vie d'épouse et de mère de deux enfants, Marnie pense souvent à celui qui fut son premier amour, Paddy, et de préférence un verre à la main... Journaliste people, Grâce à déjà quelques scoops à son actif. Aujourd'hui, elle est déterminée à révéler les aspects les plus sombres de Paddy, une vieille connaissance... Quant à Alicia, l'heureuse élue, elle est prête à tout pour être la plus parfaite des épouses. Mais, après tout, connaît-elle le vrai Paddy ?

Toscano A. Critique amoureuse des Français / A. Toscano. – Hachette Littérature, 2009. – 247 p.
D " impossible n'est pas français " à " la gastronomie française est la meilleure du monde ", de l'angoisse du " déclin " à la fierté de se considérer comme " terre d'accueil ", des " Champs-Élysées, plus belle avenue du monde " aux " Français qui ne travaillent pas assez ", en passant par la fameuse " galanterie à la française ", l'Hexagone est le bouillon de culture d'une série d'idées reçues, exprimant à la fois l'orgueil de sa population et une certaine propension à l'auto flagellation. Seul un regard étranger et en même temps bien intégré à la réalité française pouvait, en ce début du XXIe siècle, analyser les principales idées que les Français se font d'eux-mêmes : celui du journaliste et écrivain italien Alberto Toscano, à Paris depuis 1986 comme correspondant de différents médias italiens. Un livre plaisir, qui peut faire grincer quelques dents... Mais qui a dit que les Français ne savaient pas rire d'eux-mêmes ?

Rey A. L'amour du français / A. Rey. – Ed. Denoël, 2007. – 315 p.
Ils sont nombreux aujourd' hui, les Cassandre qui prédisent l'agonie imminente du français. Ou, tout au moins, ceux qui se plaignent d'un recul de leur langue, qu'ils rêvent pure, claire, universelle, éternelle, riche d'un vaste et incomparable vocabulaire, résistante à toute 'créolisation'. L'antienne à propos du déclin du français est aussi vieille que celui-ci : déjà au XVIIe siècle on redoutait l'influence néfaste... de l'italien. Or le français est bien une sorte de créole, qui s'est lentement imposé comme une langue majeure en combattant le latin tyrannique après être passée par les stades du 'roman' et du 'vieux français'. Le génie de la langue, comme Alain Rey aime le rappeler, c'est le produit de son histoire, notamment, de toutes ses évolutions et de tous ses métissages. 

 Komura A. J'aime les sushis / A. Komura. – Ed. Delcourt, 2010. – 197 p.
 Étudiante en lycée hôtelier, Hanayu n'a qu'un seul rêve : devenir maître sushi ! Pas évident pour l'héritière pressentie de la pâtisserie familiale. Mais la jeune apprentie est prête à tout pour y arriver, même à épouser le fils d'un célèbre maître sushi, le gentil Hayato, un garçon de sa classe. Ce qu'elle ne sait pas, c'est qu'il aspire à devenir... pâtissier ?! Mais comment ferrer ce gros poisson ?

Kiraz. Elles et moi / Kiraz. – Paris : Ed. Denoël, 2003. – 128 p.

Категория: Новые поступления | Просмотров: 759 | Добавил: VoLKAnO
Главное


Наши памятники –
наши герои

Сетевой электронный ресурс



КОНБ им. В.Г. Белинского предоставляет доступ к Президентской библиотеке
Подробнее




План мероприятий
План мероприятий Калужской областной научной библиотеки им. В.Г. Белинского на январь 2016 года. Подробнее
Группа Вконтакте
Мы на Фейсбук
!-- сайт